cancer du sein

La prise de la pilule augmente-t-elle le risque de survenue d'un cancer du sein ?

La fréquence des cancers du sein chez les femmes de quarante-cinq ans ayant pris la pilule (0,11%) est quasiment identique à ce qu'elle est chez les femmes de quarante-cinq ans qui ne l'ont jamais prise (0,10%). De plus, des études très approfondies ont révélé que, à un âge de découverte comparable, les cancers du sein sont moins graves (moins avancés) chez les femmes ayant pris la pilule plus de dix ans par le passé. Cela peut s'expliquer par le fait que ces femmes vont régulièrement chez leur gynécologue pour leur prescription et sont donc mieux suivies. Leur cancer est détecté à un stade très précoce. Mais il reste encore beaucoup à découvrir dans ce domaine.