Le remboursement de la contraception

La Caisse Nationale de Santé rembourse aux jeunes femmes de moins de 25 ans et à hauteur de 80% certains contraceptifs : pilule, patch et anneau vaginal. Le stérilet, hormonal ou au cuivre et l'implant ne sont pas remboursés.

Au Planning, la gratuité de tous les contraceptifs est possible ° :

- en l'absence de remboursement par la Caisse Nationale de Santé

- en cas de situation financière difficile.

° Après consultation au Planning ou sur ordonnance