Le Planning Familial reste à votre écoute en ces moments difficiles

*** Traduction du texte en LU/DE, ci-dessous en pdf téléchargeable.

Nous sommes avec vous tout en veillant à votre sécurité et à celle de toutes les personnes qui vous entourent, afin d’éviter au mieux toute contamination.

Etre confiné.e, enfermé.e chez soi pendant des jours, seul.e, en couple, en famille, dans un espace souvent limité n’est pas facile.

Cet enfermement laisse souvent place à des angoisses, des peurs, des tensions, des disputes, beaucoup d’énervement, de la tristesse, un sentiment de solitude.

Ne vous culpabilisez pas, ne vous découragez pas MAIS agissez. Ne restez pas seul.e, ne gardez pas tout cela au fond de vous et essayez d’en parler.

Notre équipe psychosociale reste au maximum à l’écoute de vos difficultés et de vos questions :

« Je me retrouve enceinte et je ne veux pas poursuivre la grossesse. Est-ce que je dois rester confinée, sans autre choix ? J’ai peur d’en parler et que l’on me juge. »

« Je suis perdue, je me retrouve face à une grossesse non prévue mais je ne sais pas quoi faire. Je le garde ou pas ? Est-ce que je peux en parler à quelqu’un.e ? »

« Je me sens coincé.e dans mon couple. Je ne le/la supporte plus. Je sens la tension qui monte et je ne sais pas quoi faire. Vais-je rester calme ? Est-ce que ce l’autre va devenir agressif/ve ? En mots, en gestes ? J’ai de plus en plus peur… »

« C’est insupportable, 24h sur 24h avec le/la partenaire, les enfants, les parents. Je me sens à bout, je vais péter un câble. Comment et sur qui ? Que faire ? »

« J’ai vécu un rapport sexuel non consenti, je me suis fait.e agressé.e sexuellement mais avec tout ce qui se passe, je dois me taire et rester chez moi. Je n’ose pas en parler à quelqu’un.e, Dois je me taire et mettre cela de côté ? »

« J’ai des idées noires, j’angoisse sur tout. Le monde et l’avenir me font peur, je me pose plein de questions. Je me sens seul.e et isolé.e. Je n’ai pas de contacts et personne ne se préoccupe de moi. Est-ce que cela va finir un jour ? »

« Mon/ma partenaire veut tout le temps du sexe. Il/elle est très nerveux/se et se fâche si je refuse. J’ai peur de dire non et que cela éclate. Dois-je accepter pour le moment ? »

Quelques situations parmi d’autres...


Vous ne devez pas rester seul.e avec toutes ces difficultés.

Il faut en parler : pour les évacuer, pour ne pas les laisser éclater, pour ne pas les laisser vous détruire.

Nous sommes là pour essayer de vous aider : pas de recette-miracle mais déjà en parler, mettre des mots sur ce qui est lourd à porter.

Fichier(s) à télécharger